PAUL VI IMPOSA-T-IL “ILLÉGALEMENT”

LA NOUVELLE MESSE ?

Par M. l'abbé Anthony Cekada

Note : cet article a été publié dans la revue Sodalitium n°50

La Fraternité Saint Pie X et un mythe traditionaliste populaire.

La majorité des catholiques qui abandonnent la Nouvelle Messe le font parce qu’ils la trouvent mauvaise, irrévérencieuse et non-catholique.

Instinctivement, pourtant, le catholique sait que l’Eglise du Christ ne peut pas nous donner quelque chose de mauvais puisque dans un tel cas l’Eglise nous conduirait en Enfer plutôt qu’au Ciel.

 ©2020 Caritas Veritatis   /   Tous droits réservés